Sapeurs-Pompiers Volontaires en Haute-Vienne, pourquoi pas vous ?

La Haute-Vienne compte environ 1100 sapeurs-pompiers. Parmi eux, près de 850 hommes et femmes sont sapeurs-pompiers volontaires.

Parallèlement à leur profession, à leurs études et à leur vie familiale, les sapeurs-pompiers volontaires vivent un engagement au service de leurs concitoyens. Cet engagement est indispensable pour garantir une bonne organisation et permettre à chaque citoyen de bénéficier des secours d’urgence.

75 sapeurs-pompiers volontaires interviennent chaque jour en Haute-Vienne. Après une formation initiale, ils portent secours aux victimes d’accidents, éteignent les incendies ou interviennent dans des situations d’urgence aux côtés des autres services publics. Une partie de leur temps est consacrée à la formation et au maintien des compétences.

Médecins, infirmiers, pharmaciens et vétérinaires peuvent également devenir sapeurs-pompiers volontaires en s’engageant au Service de Santé et de Secours Médical (SSSM). Un peu plus de 100 sapeurs-pompiers sont membres du SSSM en Haute-Vienne. Ils participent aux soins d’urgences, apportent les connaissances médicales nécessaires aux opérations de secours à personne, au soutien sanitaire ainsi qu’à l’engagement et à la formation des sapeurs-pompiers.

 

Vous aimez l’action et vous souhaitez

 

- mettre votre temps disponible au service des autres
– intégrer une équipe solidaire
– apprendre les gestes qui sauvent et les transmettre
– augmenter vos compétences, atouts supplémentaires pour votre entreprise
– disposer d’un complément de rémunération.

 


Devenez SPV : conditions d'engagement

Sans nécessiter d’être un athlète, l’engagement en tant que sapeur-pompier volontaire est ouvert aux hommes et aux femmes satisfaisant à l’évaluation de l’aptitude médicale. Il n’est pas nécessaire d’être de nationalité française.
Votre employeur peut devenir solidaire de votre engagement par le biais de conventions.

Pour plus de renseignements, contactez le chef du centre d'incendie et de secours (CIS) le plus proche de votre domicile ou contacter la direction départementale au 05.55.12.80.00 .

Le sapeur-pompier est engagé pour une période de 5 ans qui peut être tacitement reconduite. Il bénéficie d’une période probatoire de 3 ans maximale durant laquelle il suit la formation initiale.

Ni salarié, ni fonctionnaire, le sapeur-pompier volontaire réalise un engagement citoyen, volontaire et  bénévole, dans le respect de la Charte du Sapeur-Pompier Volontaire (lien doc Charte du SPV).

Pour vous engager en tant que sapeur-pompier volontaire en Haute-Vienne, il faut :

 

- Être âgé de 17 ans et demi au moins

- Satisfaire à l’évaluation de la condition physique et de l’aptitude médicale

- Avoir l’avis favorable de la commission d’engagement.

 

L’engagement peut être résilié par le sapeur-pompier volontaire à tout moment sur demande écrite. Il peut également, pour des raisons personnelles, bénéficier de périodes de suspensions de l’engagement dont la durée maximale autorisée est fixée à 5 ans.

L’engagement volontaire prend fin de plein droit au 60ème  anniversaire de la personne. Il peut être prolongé, exceptionnellement jusqu’à 65 ans sous réserve des aptitudes physiques et médicales.


Découvrez la vidéo réalisée par le Ministère de l'Intérieur, en partenariat avec la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France et l'appui des sapeurs-pompiers des Vosges, un spot afin d’assurer la promotion du volontariat chez les sapeurs-pompiers.

vidéo MI volont


Formation et évolution

Les sapeurs-pompiers volontaires suivent une formation leur permettant d’assurer les missions qui leur seront confiées. Elle comprend quatre modules :

 

- découverte des matériels et de l’organisation 

- secours à personnes 

- protection des biens et de l’environnement 

- lutte contre les incendies 

 

Durant toute la durée de son engagement, le volontaire peut évoluer et se voir confier des responsabilités plus importantes. L’avancement dans les grades est soumis à des conditions d’ancienneté et de formation.

 


Indemnisation et protection sociale

En tant que sapeur-pompier volontaire, vous bénéficiez d'une indemnisation et d'une protection sociale pour l'exercice de vos missions.

Pour ces activités (astreintes, interventions, formations, missions diverses), le volontaire perçoit des indemnités horaires dont le taux varie en fonction du grade et de l’activité. Le taux de base de l’indemnisation horaire du sapeur est de 7,60 euros de l’heure. Ces indemnités ne sont soumises à aucun impôt ni prélèvements sociaux. Elles sont cumulables avec tout revenu ou prestation sociale, elles sont incessibles et insaisissables.

Un sapeur-pompier en activité dans un centre de secours assurant environ 200 interventions par an, réalisant 1 semaine d’astreinte par mois (nuit et week-end) et participant régulièrement aux manœuvres et formations continues (environ 30 à 40 heures par an), peut percevoir approximativement 1500 euros par an nets d’impôts.

 

L’activité du volontaire ouvre droit à une protection sociale en cas d’accident survenu ou de maladie contracté en service. Une prestation de fidélisation et de reconnaissance de 450 euros à 1800 euros par an est versée à tout sapeur-pompier volontaire, qui aura effectué au moins 20 ans de service, en fonction de la durée des services accomplis.

 


Les conventions employeurs

Votre employeur peut vous permettre de vous rendre disponible dans votre engagement au service de vos concitoyens, par le biais de conventions définies suivant les dispositions établies avec le SDIS de la Haute-Vienne.

La convention opérationnelle : Elle permet de libérer le sapeur-pompier volontaire pendant ses heures de travail, au cours de périodes bien déterminées par l’employeur, pour participer à des interventions en cas de besoin.

La convention de formation : Elle permet au sapeur-pompier volontaire de participer à des formations sur son temps de travail sans imputer ses congés payés. La convention de formation est spécifique pour un stage suivant un seuil convenu avec l’employeur.

Ces conventions, librement négociées et conclues entre l’employeur public ou privé et le SDIS de la Haute-Vienne, prévoient :

 

- de rendre compatibles les conditions de disponibilité et les nécessités du fonctionnement de l’entreprise

- de préciser les activités et conditions suivant lesquelles l’employeur donne des disponibilités à son agent

- de déterminer un seuil de disponibilité au delà duquel les nouvelles autorisations d’absence donnent lieu à des compensations financières.

 


Le réseau associatif

Le SDIS de la Haute-Vienne dispose d’un réseau associatif à échelle départementale mais aussi dans chaque centre d’incendie et de secours

Au niveau local : l’amicale des sapeurs-pompiers est composée de sapeurs-pompiers élus par les autres membres du centre d’incendie et de secours et permet de financer, les diverses manifestations (Sainte-Barbe, 14 Juillet, Téléthon, voyage de l’amicale, …) par le biais d’actions telles que la vente des calendriers par exemple.

Au niveau départemental : l’Union Départementale des Sapeurs-Pompiers est composée de sapeurs-pompiers élus qui assurent les intérêts des sapeurs-pompiers du département et gèrent diverses activités :

 

- actions sociales en relais des associations existantes

- coordination des sections de Jeunes-Sapeurs-Pompiers

- formation de la population au secourisme

- récompenses et encouragement aux compétitions sportives et de loisirs

- promotion des Sapeurs-Pompiers et du Volontariat

 

Union Départementale des Sapeurs-Pompiers

05.55.12.80.29 – udsp87@sdis87.fr


Immergez-vous dans l'univers des SPV

DÉCOUVREZ LE POMPIER QUI EST EN VOUS
À TRAVERS NOTRE SITE : EXPÉRIENCE VIDÉO INTERACTIF!

Affiche DEF 2


Dans cette page